Le PSF salue la fin de la grève à la buanderie de Marsens et la reprise des négociations. Il souhaite vivement que les parties concernées trouvent des solutions acceptables pour les travailleurs et travailleuses qui se sont engagé-e-s pour cette structure depuis de longues années.

Le PSF félicite les parties d'avoir renoué au dialogue. Il réitère sa demande au Conseil d'Etat de tout mettre en oeuvre pour s'assurer que les nouveaux employeurs appliquent la convention collective de travail et qu'ils s'engagent à conserver les emplois dans le long terme. Le PSF est également satisfait si d'autres solutions sont trouvées pour le reclassement des employé-e-s.

Le PSF continuera de suivre avec attention le déroulement des négociations en s'inquiétant du sort des employé-e-s et de la sauvegarde des emplois.

15. mar 2015